« Nom de Dieu ! "l’ère commune" va remplacer "av. J.-C." à la BBC... | Accueil | Secrétariat d’État aux Français de l’étranger : le fromage réattribué »

jeudi 29 septembre 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Oh le flou soigneusement entretenu, le mélange subtil entre l'anathème et l'affectueux prêchi-prêcha paternel... Aurais-tu l'amabilité de préciser un peu ta pensée, mon bon Hugues: les électeurs lambda plus tentés par Mélenchon et Montebourg que par Valls et Hollande, ce sont "des Torquemada du progressisme" ou bien "des pratiquants globalement ouverts et tolérants"? Parce que dans le premier cas, le ton général de ton papier est odieusement insultant, tandis que dans le second on se demande vraiment bien à qui tu t'adresses -- car "la poignée d'intégristes bornés", étant composée d'intégristes bornés, se fiche bien de ce que tu racontes...

Pour ma part j'ai le sentiment de connaître un paquet de "pratiquants globalement ouverts" qui ne considèrent pas Valls comme un salopard, mais seulement comme un homme de droite égaré dans un parti de gauche -- ce qui n'est ni excommunicateur, ni fanatique. J'en connais qui ne considèrent pas Ségolène comme une harpie militariste, mais seulement comme une gourde aussi égocentrique que creuse -- ce qui n'est certes pas aimable, mais pas fanatique non plus. J'en connais qui ne considèrent pas Hollande et Aubry comme des socio-démocrates réformistes (et qui ne tiennent pas ces vocables pour des injures), mais seulement comme des socio-libéraux -- avec certes une tendance à mettre "socio" entre guillemets, ce qui n'est pas gentil, mais pas sanguinaire non plus. Et tous ces électeurs lambda, mon bon Hugues, plus tu les insultes, et moins ils ont envie de se ranger à tes options. Ce qui non seulement ne me paraît pas fanatique, mais a tendance a me paraître complètement logique.

Quant à la droite populaire, ce ramassis de connards n'intéresse personne à gauche -- et si c'est être fanatique que de les traiter de ramassis de connards, eh bien, sur ce coup-là, j'assume.

La droite populaire ? C'est déjà l'extrême droite selon moi, tout comme Dupont-Aignan, de Villers, Christine Boutin. En même temps j'avoue avoir une définition large de sur cet aspect, l'extrême gauche commençant à Benoît Hamon et Montebourg étant limite.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

DSC_3069
Are you talking to me? Email

Fini-parti

Sardines

Dark side

Coup de sabre

Théologie amusante

Maillot noir

Identité nationale

Blog powered by Typepad
Membre depuis 10/2004