« Sarkozy le « comeback kid » ? | Accueil | Dominique Strauss-Kahn, prophète de (son propre) malheur »

vendredi 27 mai 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Les commentaires des lecteurs sont à gerber.

Du type "pourquoi elle a laissé faire : demande-t-on cela aux harcelés de France Telecom?? Alors que c'est exactement le même mécanisme de sidération qui paralyse le ou la harcelé(e).

C'est vraiment insupportable de constater la dissymétrie de réactions : pour les harcelés de Renault / FT : les pauvres, pour les harcelées sexuelles, ah mais ma bonne dame, quelque part, elles l'ont voulu, sinon elles auraient démissionné avant.

Vraiment quel pays de merde.

Pour information, l'une des plaignantes (je ne sais si c'est le même que celle qui s'est exprimée dans le Parisien) a saisi l'association contre les violences faites aux femmes depuis le 15 novembre 2010
http://www.avft.org/article.php?id_article=543

J'aime beaucoup la classe avec laquelle Tron se défend. D'après Le Monde, il considère que les deux plaignantes "n'ont pas la capacité personnelle, psychologique et culturelle de faire une telle chose toute seule." (porter plainte contre lui).

Coline,
Je n'avais pas pensé à comparer les réactions pour Tron aux commentaires de ces histoires de suicides. Mais c'est tout à fait juste.

Pour en revenir sur les commentaires des lecteurs. Ils sont vraiment effectivement souvent à "gerber" (même si cette expression sentant bon la réaction épidermique - si je puis dire- n'a pas ma préférence).

Tu n'as guère, pour ne pas dire pas, gagner en passant de Rue89 à Alantico (si j'ai bien compris pour de sombres questions de brouzous, vilain capitaliste va) : bétise, arrogance, fatuité, inculture, préjugé.

Un ramassis de gros cons le plus souvent, pour faire simple. Et ça me laisse perplexe :

-des gros cons j'en connais. Mais à ce point. Les gens se lâchent ou le public est différent?

- surtout sur les blogs, en comparaison aux commentaires lisibles sur la presse ordinaire ou sur les pure player, le plus souvent ça se passe quand même mieux (OK si AD se met à expliquer le sens de la vie sur econoclaste ça peut donner lieu à un festival de crétinerie en réponse). Les gens ne sont pas forcément d'accord, mais tentent d'argumenter un minimum.


Y a t'il un sociologue (du net) dans la salle ?

@ Eviv : n'est-ce pas parce que dans les journaux il n'y a pas vraiment de dialogue entre internautes entre définitive ? Dans un blog, il y a peut-être plus un sentiment d'entre soi, avec des habitués (qui ne vont pas se "lâcher" sous peine de se prendre des vents). Bref, c'est corrélé à l'audience à mon avis. Il faudrait regarder des sites comme Rue89, qui ont dû commencer "mollo", pour voir quand les commentaires sont devenus totalement insupportables.

@ Tom: c'est possible. Mais je crois surtout que c'est l'auteur du blog qui a le plus d'influence sur le ton des commentaires. Il peut modérer, déjà. Même s'il ne le fait pas, les commentateurs ont tout de même conscience de la présence d'un individu identifié (même s'il est anonyme) qui lit tous les commentaires et qui peut tailler un short à ceux qui partiraient un peu trop en sucette. De même, les commentateurs de blogs reviennent, se répondent, et parfois se font un plaisir de ridiculiser un petit nouveau s'il dit des sottises.

À l'opposé, sur le site d'un gros média, les modérateurs sont vus comme des entités abstraites, qui tout au plus viendront censurer les énormités les plus graves, mais ne prendront pas la peine de riposter.

Bref, si les blogs sont plus civilisés, c'est parce que la pression du regard des autres est plus forte.

@Tom & Gwynfrid


Vous avez sans doute raison tous les deux, mais j'ai le sentiment qu'il doit y avoir autre chose. je ne sais pas bien quoi. Un effet de nombre, beaucoup plus de commentaires sur un site à forte audience, donc une probabilité plus forte de trouver des partenaires pour chasser en meute ? Et un corollaire les gens plus soft ne prennent plus la peine de poster dans des threads si glauques?

En passant le dernier papier de Hugues (sur la double nationalité) réveille la béte chez les commentateurs d'Atlantico :-)

@ Eviv: l'exemple de ce papier sur la double nationalité est en effet frappant. L'auteur est le même, mais je serais surpris que les commentateurs d'Atlantico viennent se lâcher ici sur le même ton. Même auteur, forum différent: ton complètement différent.

Vous mettez le doigt très justement sur l'effet repoussoir de ces commentaires. Pour ma part je ne perdrais jamais mon temps à commenter sur Le Monde.fr ou Rue89 par exemple. Et je crois maintenant pouvoir ranger Atlantico dans le même sac. Ce n'est pas tant que ces gens soient extrémistes ou grossiers: je pourrais faire avec. Mais c'est avant tout le manque d'argumentation qui tue le débat. Chacun vient juste exprimer une émotion, plutôt qu'un avis.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

DSC_3069
Are you talking to me? Email

Fini-parti

Sardines

Dark side

Coup de sabre

Théologie amusante

Maillot noir

Identité nationale

Blog powered by Typepad
Membre depuis 10/2004