« La vie parisienne | Accueil | Des nouvelles de l'identité française »

mardi 09 octobre 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Décidemment BHL est à la mode depuis qu'il insulte Guaino (voir Dan sur ce point, qui signe son grand retour sur RC)

si tu cherches du radical en ce moment voila un incontournable chef d'oeuvre une bombe et je pèse mes mots, pour ceux qui ne connaissent pas encore, vu le buzz que cela fait, pas l'habitude de parler de bouquin, mais enfin un truc vrai et pas un mécheux, alors ca se fête ! le bouquin de celui qui malmene les medias et semble n'en avoir rien à taper, s'appelle "travailler avec des cons" celui qui se fait appeler "tonvoisin debureau" va faire lui vraiment bouger les choses, dans ces instants de rampance, de déclarations vides, il remplace à lui seul un grenelle sur les conditions de travail !!! et il n'insulte personne, a toujours le sourire, ecoute sur son blog son interview europe 1 je pense que les medias se sont rarement fait balader comme cela... si je recommande le bouquin ? les yeux fermés ! livre radical et definitif sur le harcelement moral des salariés et le stress que cela genere !
http://www.travailleravecdescons.com
au bout d'un moment au dela des blabal dans les ministères il faut appeler un chat un chat ! Tonvoisin Debureau Ministre ! je signe des deux mains, et un qui ne ramene pas sa fraise pour se mettre derriere son combat, moi je dis chapeau bas, mais ce qui est sur c'est que ca exite drolement les medias, hate de le voir ou de l'entendre, ps meme avis que toi sur BHL, mais bon segolene, euh va peut etre falloir retombER en réalité, voila, j'avais envie de te faire partager cela, tu aimes les mots,et la justesse des propos, alors tu va te regaler

Décidemment, c'est une obsession, cette confusion entre gauche et PS chez les moins à gauche du PS.

Remarquez, tant que vous n'aurez rien de mieux que le justcier-héritier-milliardaire BHL en porte-étendard, qui s'en plaindrait ?


ce qui m'a frappé ce matin chez BHL c'est
- la manière de rendre notre che natioanl responsable de l'échec de SR...il a des raisonnements compliqués
-l'insistance sur ana politovskaia et pas un mot sur la tchétchénie...il y a des omissions qui déconsidèrent leur auteur
-l'insistance à se prendre pour sartre jeune...il y a des comparaisons qui font vieillir vite...
bon, je vais peut-être quand même lire son livre..

C'est toujours pareil : quand on parle de Trotsky, on ânonne sans le savoir du Staline (avec une once de cliché antisémite). Comme Serraf devrait le savoir, le "petit binoclard" faisait 1,80 m, 15 bons centimètres et quelques muscles de plus que le Géorgien grêlé. Et Bernard-Henri Lévy s'appelle tout courtement Bernard Lévy...

Absolument, Ségolène était la meilleure, ce sont les électeurs qui sont des cons (surtout ceux de gauche, qui se trouvent pourtant être les seuls à avoir voté pour la madone des camps militaires pour les mômes; mais on a bien vu qu'ils manquaient d'enthousiasme, donc qu'ils n'espèrent pas qu'on leur dise merci).

Continuez avec cette merveilleuse lucidité, messieurs de la gauche moderne: faut surtout rien changer à une équipe qui ne s'arrête de perdre que pour faire de la liche à Sarkozy: y a jamais eu de meilleure technique pour recueillir le vote du populo.

Il y a juste un détail qui cloche, mais c'est justement celui qui vous énerve le plus dans la démocratie: pour arriver au pouvoir, faut convaincre l'électorat. Je n'ai pas l'impression que ca en prenne vraiment le chemin. Ah, tout serait tellement plus simple si nous n'étions gouvernés que par des esprits éclairés dans votre genre... Quelle misère que les cons aient non seulement le droit de vivre, mais aussi celui de voter! Adolphe Thiers, déjà, l'avait bien compris, et depuis 1848 ces salopards de trotskistes attardés n'ont jamais arrêté d'empêcher la France d'avancer.

Bon, cela dit, Hugues, tu es déloyal: comment veux-tu que je dise du mal d'un livre que tu n'as même pas lu, et que je désapprouve un mec dont tu ne cites même pas les propos? Et si tu faisais précéder les commentaires et vaticinations d'un peu d'info, pour changer?

Certes, Hugues, mais les réflexions qui rendent un blog intéressant n'en sont pas moi grotesques pour qui fait des livres et se pare du même qualificatif que Platon ou Nietzsche. Bien à toi,

Poil de lama : je vais vous aider avec ces quelques mots de BHL sur lui-même :

http://www.evene.fr/celebre/biographie/bernard-henri-levy-1533.php

Guillermo,
Je ne sais pas si BHL est à la mode, mais cet entretien radio de ce matin valait son pesant de cacahouètes et le livre, que je viens seulement d'ouvrir, n’est pas mal du tout. Ce que je dis, c'est qu'il devrait changer de chemise...

Anne,
Mouais. Ca manque un peu de subtilité quand même, ta promotion...

Passant,
La dernière fois, si je me souviens bien, tu trouvais que prendre des taxis était contre-nature. Ce coup-ci, tu crois que je confonds « gauche » et PS. Mais nous ne sommes pas sur la même longueur d’onde. Je ne confonds rien. Je pose que ce que l’on appelle l’extrême gauche n’a effectivement rien à voir avec le projet social-démocrate en lequel je crois. Qu’il n’y a pas de sens à chercher à réunir les carpes et les lapins, et surtout que cette union me semblerait totalement insupportable. Je ne veux pas du Grand Soir. Je souhaite, tout comme BHL (et bien d'autres), l’abandon de cette fiction d’une extrême gauche qui représenterait l’orthodoxie de base des mouvements de progrès.

Quant au justicier milliardaire, n’as-tu pas l’impression d’être un tout petit peu dans le slogan. Le type est né riche. Grand bien lui fasse. Mais est-ce que ça disqualifie sa pensée ? S’il faut qu’il se débarrasse de son fric pour que tu consentes à l’écouter et à évaluer ses arguments, tu n’es pas dans la politique mais la religion : http://www.protestanet.be/sp/article633.html

Et lui reprocher de ne pas parler de la Tchétchénie, c’est à peu près aussi pertinent que de reprocher à Laporte de ne pas parler de rugby.


Jean-Michel Boissier,
Va pour le grand binoclard, alors. Je ne vois pas vraiment ce que ça change à notre affaire, ni même à la dimension politique de l’héritage trotskiste. Je sais bien que l’idée générale est de rabâcher que toutes les expériences communistes n’étaient que le dévoiement d’une magnifique idée et que Léon a malheureusement été empêché par un pic à glace de nous éclairer sur les beautés de la chose, mais même les professions de foi des trotskistes contemporains me dérangent.


Poil de lama,
De quoi parles-tu ? Tu n’as même pas voté à gauche ! Mais il y a dans la note un lien vers le podcast de l’émission et tu auras le compte (-) rendu du livre incessamment.


François X,
Il ne faudrait pas non plus faire glisser la philosophie dans le répertoire du sacré. On peut être un philosophe mineur (c’est sans doute le cas de BHL) sans qu’il soit pour autant inconcevable de se parer du même titre qu’un philosophe majeur. Il y a des physiciens qui n’ont pas découvert le principe d’inertie et des mathématiciens qui n’ont pas écrit Les Eléments. Et il est heureux que la pensée continue d’avancer et de se « faire » sans l’estampille officielle de la science classique.

La rapidité avec laquelle vous déformez les propos de vos interlocuteurs n'échappe guère au lecteur attentif, le seul qui compte (car le seul à même de changer d'avis), même si elle échappe effectivement plus facilement à l'auditeur, ce qui avantagera toujours BHL, en lequel vous vous reconnaissez , à juste titre.

Mais je souhaite bien volontiers tous les voeux de bonheur à ce projet de voir BHL mener les socio-démocrates français. Car, comme le sait tout philosophe, même les causes les plus justes peuvent échouer du fait des erreurs de leurs pires défenseurs. J'avoue cependant craindre que Guaino ne résiste pas bien longtemps au plaisir de se payer une tête de turc se projettant si volontairement contre lui.

poil de lama > Peut-être que Ségo était la bonne candidate *parce que* elle a perdu ? (Allez savoir, les voies du ségolénisme sont impénétrables...)

Oui, fascinant cet interview ce matin.

BHL : les urgences du moment sont la Tchétchénie, le Darfour, la Birmanie.

Demorand : pas un mot.

L'Irak peut-être ?

ça s'appelle un impensé, et c'est pas bien malin pour un philosophe un truc aussi énorme.

avec ça il peut faire la paire avec Sainte Marie-Ségolène, ils vont parfaitement ensemble.

Également agréablement surpris par le BHL oral (Chez Elkabbach aussi l'autre jour) À l'écrit, je ne comprends pas son insistance à vouloir se réclamer à la fois de Sartre et de la lutte contre le totalitarisme. Un terrain sur lequel malgré tout son talent Sartre n'a pas été des plus inspirés.

Et encore une mauvaise nouvelle :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-965030,0.html

Passant: non non, ce n'est pas une confusion: il y a bien des personnes qui se prétendent plus à gauche que le PS et qui ont pour elle le mérite de la sincérité, mais... commet dire? Tu vois les catho-tradis d'extrême droite qui affirment que si les curés ne les aiment pas, c'est parce que l'église est massivement infiltrée par les francs-maçons? Tu vois les politiciens "plus à gauche que moi tu meurt" qui affirment que s'ils vomissent PS, c'est parce qu'il est massivement infiltré par des taupes de droite (mais qui exultent quand Sarko l'emportent)? Bon bin les premier ont autant de foi dans le petit Jésus que les seconds dans la justice sociale, et les chantages des tartuffes finissent par gonfler beaucoup de monde, y compris BHL qui a quand même balancé quelques conneries (on m'objectera qu'il n'a pas besoin des chantages des tartuffes pour être perpétuellement gonflé par quelque chose et pour bourder tout seul, il est vrai)

Oui, enfin, bon quand même, d'ordinaire, à gauche, on ne discute pas du sexe des anges. Et pareillement, on ne discute pas des kibezki des voisins.

Par exemple, chez les socialistes, en théorie, on discute de la place de la propriété collective des moyens de production dans l'économie de marché, ou des exactes conséquences sociales des inégalités de revenus... Enfin, pas avec BHL ou Ségolène, bien entendu

C'est pas Guéant, c'est Guaino, la plume de Sarko!

Carolus,
Bien vu. Il suffisait pourtant de se souvenir que BHL, pour le traiter de merde, l'avait appelé "guano".

Parler de rénovation intellectuelle à propos d'un type qui utilise l'injure au moindre désaccord et quand il ne sait plus quoi dire accuse ses adversaire d'antisémitisme, je trouve ça assez fort !

Finalement, il ne vaut pas ieux que ça protégée qui, elle hurle au machisme (voire au racisme) à chaque fois qu'elle est attaquée !

@ Hugues :

BHL soutient Ségo, ça s'apelle avoir une opinion politique. Ca ne s'apelle ni être un philosophe, fût-il mineur, ni "continuer la pensée" comme tu dis.

@Passant: Pour ma part je pense que la definition de "Gauche" est tres subjective et appartient a tous, et que celle "communement admise" par le publique est plutot "mouvante" selon les humeurs et les alliances politique.

Je reste convaincu qu'il y a une "Extreme Gauche" et une gauche, et que le fausser entre les deux est plus profonds qu'entre la gauche et la droite.

"Pour ma part je pense que la definition de "Gauche" est tres subjective et appartient a tous, et que celle "communement admise" par le publique est plutot "mouvante" selon les humeurs et les alliances politique."

Je conçois que vous le pensiez ainsi : mais concevez à votre tour qu'il puisse y avoir une partie de vos concitoyens, pami ceux qui votent à gauche du moins, qui basent leurs opinions sur des valeurs, parmi lesquelles, un certain espoir en l'homme au delà de l'intérêt immédiat, et pas sur l'allure de postulants leaders

Sur un point de détail que tu sembles effleurer : Chevènement est-il maurassien ? Il est un républicain laïc forcené, imprégné des idées de la gauche ; Maurras, lui, méprisait la gueuse et ses représentants du plus profond de son être. Mettre en avant l'ordre et l'élitisme républicain ce n'est pas être maurassien, mais tout au contraire reprendre l'héritage essentiel de la Révolution française. Chevènement a également apporté un soutien sans faille à ta belle du Poitou (il faut penser à déposer le nom pour une future marque de beurre), BHL cherche simplement à refaire le coup de Bourdieu avec l'habitus de droite de Ségo, le talent et la modestie en moins.

Quant au procès fait à Guaino pour délit de sale verbe il vaut mieux d'abord en rire (ah ! ah ! ah !), puis relire le discours de Dakar http://www.afrik.com/article12199.html

Me dire où s'y trouve le racisme ailleurs que dans l'imaginaire tortueux d'un cuistre insipide au col amidonné. Vraiment je compisse BHL - oups c'est ton jumeau, désolé.

François X,
Mais nous parlons ici d'une émission de radio, pas du livre -- que j'achève et qui est incontestablement de la philosophie.


All,
Sur Chevènement,je ne m'attendais pas à la virulence de l'attaque par BHL dans le livre. Je suis encore partagé. Il faut que je digère. Mais je penche certainement plus de son côté que du tien. Et le soutien sans faille apporté par le Belfortin à Ségolène, décrypté par BHL, prend une saveur très différente.

Bourdieu n'avait pas pour habitude de s'en prendre aux conseillers du Prince plutôt qu'au Prince lui-même : réflexe de philosophe engagé, sans doute

Il n'avait pas davantage pour habitude de prétendre que les constats qui le dérangeaient avaient pour seule origine la "nature" de quelques personnes : réflexe de scientifique, sans doute.

Chevènement a répondu sur son blog au "petit télégraphiste de l'empire"

http://www.chevenement.fr/Le-petit-telegraphiste-de-l-Empire_a435.html?PHPSESSID=10dcf74e24e7e70e8c9fb04ab118e4fa

Dont acte, Hugues, je ne l'ai pas lu, ne le lirai jamais, je te donne quitus que c'est de la philosophie.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

DSC_3069
Are you talking to me? Email

Fini-parti

Sardines

Dark side

Coup de sabre

Théologie amusante

Maillot noir

Identité nationale

Blog powered by Typepad
Membre depuis 10/2004