« Blocage du prix des carburants : Hollande en a rêvé, Fiat l’a fait | Accueil | Shit alors, le PS est encore en retard ! »

mercredi 06 juin 2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Il me semble que la solution solide pour le logement dans la région parisienne est dans le grand Paris : un super "métrophèrique" rapide et une concentration de l'habitat autour de chaque gare de ce réseau de transport qui les relieront à toutes les zones de développement futur de l'emploi, donneront les moyens à des millions de franciliens d'aller à leur travail dans un temps raisonnable
Mais il faudra plus de dix ans...

Depuis le temps qu'on dit qu'il faudrait plus de dix ans... Ça fait au moins trente ans!

Je ne suis pas sur du tout qu'il y a trente ans on avait un problème de logements disponibles, (mais la qualité de confort des logements était bien moins bonne qu'aujourd'hui)

il y a toujours eu, au moins depuis WW2,
un déficit de logement, en particulier en région parisienne...

personnellement, propriétaire bailleur de deux studios, je pensais que les loyers à la relocation étaient déjà encadrés sur la base de l'augmentation de l'IRL et des travaux effectués. cela ne me choque donc pas que ce soit mis en place et qu'il y ait un "observatoire des loyers", tres social démocrate,
comme il y a un référentiel des prix de vente/achat...
il ne faut pas refaire la loi de 48,
mais éviter une émulation de la hausse...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Théologie amusante

La bible de l'urban cycling

Identité française : le livre !

www.com-vat.com, blog de gauche ?

Blogroll mal assortie

Bousculeurs d'idées reçues

Sur le Net

Trousse à outils

Blog powered by Typepad
Membre depuis 10/2004