« Présidentielle : jeux de rôles (même pas drôles) | Accueil | L'Espagne en crise : call-girls de luxe et conscience sociale »

jeudi 29 mars 2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

C'est embêtant quand au nom de la liberté d'expression on veut interdire à certain de s'exprimer.
J'ai été choqué que le Président de la République sorte un truc pareil, pourquoi n'aurais-je pas le droit de le dire?
Et surtout comment utiliser l'argument de la liberté d'expression pour m'interdire de le dire?

La liberté d'expression est très importante : regardez : si on donnait davantage la parole aux hommes politiques, ni Sarkozy, ni Hollande, ni Royal n'auraient jamais fait carrière.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Théologie amusante

La bible de l'urban cycling

Identité française : le livre !

www.com-vat.com, blog de gauche ?

Blogroll mal assortie

Bousculeurs d'idées reçues

Sur le Net

Trousse à outils

Blog powered by Typepad
Membre depuis 10/2004