« Des Bibles pour les nuls | Accueil | Une voiture nommée Plaisir (solitaire) »

lundi 28 mars 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Thèse :

Dans un pays donné, la capacité d'une formation politique à proposer une synthèse à peu près cohérente des aspirations d'une majorité des citoyens est inversement proportionnelle à l'importance du rôle de l'État dans la société.

Manifestement, vous en voulez aux départements. Je pense en effet que cet échelon administratif doit être honni par les libéraux de gauche et de droite depuis sa création, tant il est représentatif de la grande rationalisation et centralisation mise en oeuvre par la révolution.

Mais ce faisant, vous commettez exactement l'erreur que vous reprochez aux politiques, c'est-à-dire de trouver dans le résultat du scrutin les messages qui vous arrangent. Certes, 53 % des Français n'ont pas voté aux cantonales. Vous y voyez le signe qu'ils ne veulent plus des départements. Or, l'an passé, ils avaient été 49 % à ne pas se déplacer pour les élections régionales. C'est la différence de 4 % de participation qui vous permet de conclure à l'indéfectible attachement des Français à leur région ? ou bien vous souhaitez également la suppression des régions, et le transfert de toutes les compétences départementales et régionales à l'Etat ? (ou aux communes ?)

« d'ailleurs, si vous avez entendu quelqu’un évoquer le moindre sujet vaguement lié aux compétences des départements pendant la campagne ― de l’aide sociale à l’entretien de la voirie ―, vous devez avoir l’oreille fine… »

J'ai voté au premier tour pour le seul candidat dont les propositions listées sur le tract électoral relevaient des compétences du Conseil Général. Les autres tracts étaient un mélange de slogans standard nationaux (« croissance verte », « envoyez un message à Sarkozy » ...) et de « défense de notre canton » (urbain), avec une batterie de mesures relevant de la municipalité.

Ce candidat, d'un parti confidentiel (PRG), a fait 3%. Les votants ont voté pour des étiquettes.

Par ailleurs, la notion selon laquelle "le FN a fait 11%" n'a pas de sens puisqu'il n'était pas possible de voter FN partout.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Coup de sabre

Théologie amusante

La bible de l'urban cycling

Identité française : le livre !

Blogroll mal assortie

Bousculeurs d'idées reçues

Blog powered by Typepad
Membre depuis 10/2004