« Réflexions sur la question rom | Accueil | Pas vu sur eBay : « échange faute d'orthographe contre faute de goût » »

lundi 23 août 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Au Japon, les gens pas pressés - ceux qui marchent - se rangent docilement à droite de l'escalator. Rester à gauche lorsque vous êtes lents peut vous coûter une collision.

Rappelez-vous La Haine : "Ceux qui s'arrêtent de marcher dans les escaliers mécaniques, ceux qui se laissent porter par le système, c'est les mêmes qui votent Le Pen et qui ne sont pas racistes."

http://www.youtube.com/watch?v=sGWgkSclfPM

Retour sur mon commentaire : il faut remplacer droite par gauche, les japonais étant adeptes de la conduite à l'anglaise.

Paul,
A droite ou à gauche, les Japonais sont gens avisés.


Emmanuel,
Oui enfin, n'exagérons rien non plus : ce n'est pas parce que je peux avoir des envie de meurtre que j'ai la haine...

Le vrai sportif c'est celui qui prend les escalators pour descendre

Tutafait d'accord. Un vieux billet sur le même sujet, à l'époque ou j'avais la force d'écrire

http://www.radical-chic.com/?2006/02/06/366-escalators

Aujourd'hui je me laisse porter par les autres blogs comme les crevards par les escalators :)

La grande question, c'est celle de l'échec total du trottoir roulant rapide de Montparnasse, sa vitesse hallucinante de 11km/h dépassant apparemment les capacités de l'être humain.

Je lis dans un communiqué de l'AFTP sur le sujet : http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gDGIeKun7UI16ORwOdtwMr2IzA7g « Lorsqu'il fonctionnait à pleine vitesse, il a provoqué de nombreuses chutes d'usagers ».

D'après le commentaire d'un usager sur rue89, « Le gros défaut (à l'usage) c'est les usagers qui ne savent pas en sortir. Ils ont la plupart tendance à s'arrêter de marcher sur la fin ».

Enfin maintenant de toute façon, RIP le TRR.

Moi aussi j'avais écrit un truc sur les escalators, sur mon ancien blog :
http://parfonium.free.fr/index/blog/44

Il paraît que quand un escalator tombe en panne, les Flamands / Wallons / Suisses / Québécois / Français (rayer les mentions inutiles selon vos préférences culturelles) attendent les secours.

Enfin, les vrais sujets !

Au Japon c'est pas du tout codifié pour tout le pays. C'est à droite à Tokyo et à gauche dans le Kansai vers Osaka...ou l'inverse.
La seule constante est qu'il y a bien un coté qui est à l'arrêt.

mouais,
moi je suis plus concerné par les c... qui roulent à gauche ou au milieu sur l'autoroute , sans raisons, à 90 Km/h.
Mais faut dire que j'habite Marseille, une petite bourgade du sud de la France, et qu'ici, les escalators sont apparus y a pas si longtemps que ça.
Mais je comprends les envies de ...

Je l'avoue, je prends l'escalator pour un ascenseur. Mais toujours je serre à droite promis. Douce flemme d'une "pas pressée", adepte du moindre prétexte au ralentissement :)...

Il n'y a plus d'escaliers "manuels" à Paris ?
Il faut dire aussi que les escalators ne sont pas pensés pour être montés : les marches sont un peu trop hautes pour qu'il soit pris pour un esclaier confortable.

C'est un des points qui m'a toujours fait trouver Paris particulièrement antipathique, ces gens qui râlent tout le temps, ne sont même pas capable de s'arrêter sainement quelques secondes et qui veulent imposer leur loi (elle sort d'où hein?) à ceux qui ont compris à quoi servait un escalator : SE REPOSER.

En effet croyez vous vraiment que cet engin fut inventé pour gagner quelques secondes dans sa journée de speedé ?

D'ailleurs où trouve t'on le plus d'Escalator ? Dans les centres commerciaux, endroits où les gens flânent. Tiens ça me rapelle une BD (perdue) :
http://www.bdoubliees.com/journalspirou/sfigures4/naufescal/page2.html

Tout ça c'est juste un prétexte pour avoir l'occasion de fustiger les cons qui restent immobiles à gauche... ;o)

Quand on fait moins de 1m90 (ce qui n'est pas mon cas, mais je compatis), les marches d'escalators, sont hautes et fatiguantes à monter. Et quand on est grand et fort, on a bien le droit de s'intéresser aux pubs Capel, non? Donc oui, si on a le temps, pourquoi se faire chier.

En plus, le parisien moyen risque le claquage à tenter un effort aussi violent sans échauffement, Surtout si on le stresse par derrière parce qu'il monte certes, mais pas assez vite.

Sinon, sans blague, en Autriche, il y a un petit autocollant "tenez votre droite" tout les cinq mètres dans les escalotors. Je ne sais pas si c'est par manie policière ou si ils ont vraiment eut des problèmes de violence urbaine à cause de ce point précis.

Et pour ceux qui ne connaissent pas l'association de l'eskalator avec le sport branché ...
http://www.humourr.com/divers/image-fitness_usa.html

@ Eviv Bulgroz
Tout d'abord, merci pour le pseudo, clin d'oeil à cette formidable satire de dictature mégalomaniaque. Sur les escalators, en l'occurence celui qui impose un comportement à l'autre est celui qui reste immobile à gauche, pas le contraire. Le speedé demande juste le droit d'être lui-même : speedé. Par ailleurs,; lorsque l'on est pas speedé mais réellement très pressé (ce qui arrive parfois, tout le monde en conviendra), il est vrai que c'est énervant. Il s'agit simplement de savoir vivre.

Si t'es pressé tu prends l'escalier normal, c'est tout. l'escalator c'est pour les fatigués, les vieux, les estropiés. C'est pour ça qu'il va pas vite.

Tu me rappelles un cravaté à Gardu, qui râlait parce qu'un type en fauteuil roulant mettait une pleine minute à sortir de l'ascenceur qu'il souhaitait emprunter — ascenceur réservé aux invalides, mais ce monsieur était pressé, n'est-ce-pas. Je ne peux pas écrire ici ce que je lui ai dit, tu dirais qu'Internet est le royaume de l'insulte anonyme…

Désolé pour les maniaques de la performance et de l'efficacité, mais il y a aussi des êtres humains dans la vie.

Cobab,
Ah, d'accord, c'est donc ça, l'escalator est réservé aux estropiés... Je ne savais pas. Et être pressé, ça n'arrive jamais à un type de gauche, un vrai, qui n'est pas "maniaque de la performance" ?

Autrement, ascenseur, ça ne s'écrit pas comme tu le crois.

Réservé, non ; destiné, oui. Si tu es pressé, fais comme moi : prends l'escalier normal, tu iras bien plus vite (même quand il n'y a personne dans l'escalier mécanique). Et je ne vois pas ditouditou ce que la gauche et la droite ont à voir avec la choucroute.

Pour ascenseur, tu as raison bien sûr.

Cobab,
Tu n'interviens généralement que pour rappeler la position de la vraie gauche sur ceci ou cela. J'ai pensé que tu venais offrir la doxa en matière d'escalator.

Ceci dit, je comprends mal comment on peut aller moins vite en avançant sur un escalator qu'en avançant sur l'escalier fixe qui lui est parallèle.

Je ne sais pas ce que c'est que la « vraie gauche », et je n'utilise jamais ce terme. Je n'interviens, ici comme ailleurs, que pour donner l'opinion de Cobab, point. Et là on parlait de civilité, n'est-ce pas, qui est également répandue et également bafouée à droite et à gauche.

Pour l'escalier, plusieurs personnes te l'ont dit déjà, mais je te donne un autre truc : tu n'es pas forcé de poser un pied sur chaque marche.

(Ah, et si tu prends l'escalator malgré que tu sois pressé, et tombe sur une des rares personnes qui ne se range pas à droite, il existe aussi un truc connu des vieux de la vieille de la survie en milieu urbain : tu dis Pardon, ou Excusez-moi, et miracle !, la voie se libère.)

A mon avis personnel, ce sont plutôt les ASCENSEURS rapides de gratte-ciels, ou ascenseurs au démarrage ou arrêts subits qui font l'effet d'un manège de fêtes foraine !!

Par leurs sensations, lorsque le sol se dérobe ou vous soulève sans voir silencieusement sous vos pieds à 25 ou 30 km/h, soit 25 fois plus vite qu'un escalator ou qu'à pied par les escaliers !

J'ajouterai que rester debout en équilibre sans se tenir dans tout transport en commun, notamment :

Bus, lors des changements de pente, démarrages, freinages,

Métro sur pneus dans les soufflets,

Train à 150 km/h sur les aiguillages,

procurent plus, par leurs accélérations, en allant beaucoup plus vite, de sensations que le trottoir roulant rapide de Montparnasse !!

Et debout sur le bateau ferry, lors de fortes vagues, téléphérique de l'aiguille du midi, ou funiculaire rapide des Arcs !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Théologie amusante

La bible de l'urban cycling

Identité française : le livre !

www.com-vat.com, blog de gauche ?

Blogroll mal assortie

Bousculeurs d'idées reçues

Sur le Net

Trousse à outils

Blog powered by Typepad
Membre depuis 10/2004