« Le Causeur (.fr) du Vendredi (hebdo) | Accueil | Pas de nouvelles, bonnes nouvelles ? »

lundi 20 octobre 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Un moment, j'ai cru que tu t'étais tranché le petit doigt. Heureusement que Google est notre ami.

Tiens c'est curieux, mais à la fin de la note, j'ai lu "le vert était dans le fruit".

Ah ah ah ! Incroyable... Le Mammouth de Valmante ?
Et oui, à droite, c'était doublement couillu.

Excuse-moi de poser cette question, mais vraiment elle me turlupine (de cheval):

So what?

Photo !!!

Koz,
Mais enfin, il s'agissait de bosser dans un canard de transport, pas dans la mafia japonaise...


Monsieur Prudhomme,
C'est rectifié, merci. Le transport de fret n'est d'ailleurs pas assez écolo pour que l'on y introduise du vert.


Stéphane,
Oui, le Mammouth de Valmante, désormais un Géant Casino. Celui-là même où je m'étais fait attraper pour avoir piqué une tablette de chocolat (mais c'est une autre histoire que je raconterai lorsque Poil de lama ne sera pas dans les parages : il ne comprend rien aux tranches de vie).


Sasa,
Il n'y en plus. Mon rédac chef m'avait obligé à les détruire... Mais de toute manière lorsque les gens me voient avec des cheveux, ils pensent qu'il s'agit d'un bon boulot sur Photoshop. Alors avec des cheveux et une boucle d'oreille...

Jolie histoire. Assez triste et assez banale en fait, mais je crois que peu de gens peuvent situer aussi précisément leur basculement dans le renoncement et le conformisme…

Antoine Block est un pisse-froid.

Très drôle. Bravo !
Le transport du fret, ce n'est peut-être pas très écolo, mais les préocupations écologiques prennent de plus en plus de place... Je consacre mon blog à ces questions.

Finalement, avec le recul, tu dirais que ton acte le plus conformiste, ç'a été d'enlever la boucle d'oreille ou de la mettre au début?

Antoine Block,
"... peu de gens peuvent situer aussi précisément leur basculement dans le renoncement et le conformisme..." déclara pensivement Antoine Block en caressant machinalement les douze boucles d'oreille ornant son lobe gauche...


Brégancenot,
Antoine Block est un type parfait. Antoine Block me fait penser à ce petit site rigolo plein d'aphorismes sur Chuck Norris.


Rémi,
Pas mal, ton site (même si graphiquement ce n'est pas encore vraiment ça). Très bonne idée. Je ne peux pas dire que je suis encore très intéressé, mais écrire sur un sujet est un excellent moyen de mieux le comprendre.

superman est le seul super-héros déguisé dans la vie courante (quand il est le journaliste Clark Kent).

Je maintiens quand-même. AB me rappelle ma jeunesse dogmatique.

Liberal,
Excellente question. Mais je pense que c'est de l'enlever définitivement, qui a constitué l'acte fondateur de ma reddition au monde du grand capital et du cercle de la raison. En ne l'enlevant que pour les entretiens, j'étais plutôt une sorte de cinquième colonne de l'anarchie ne jouant le jeu que jusqu'au grand soir (à Antoine Block : respire un grand coup, il s'agit d'une plaisanterie).


David,
J'ai été une sorte de Superman pendant quelques semaines alors : je remettais ma boucle d'oreille le soir en sortant du boulot pendant la période d'essai.


Brégancenot,
Moi aussi. C'est pourquoi il est important d'avoir un Antoine Block dans le secteur, histoire de provoquer la remontée périodique de ce genre de souvenirs.

Hugues
Ouaip. Mais j'espère qu'Antoine Block est jeune, et qu'il lui reste quelques heures avant le Grand Soir pour tomber les boucles de propos délibéré ...

(Mais pourquoi diable mes repons sont-ils systématiquement doublés, ici ?)

Un faussaire s'est amusé à transposer les aphorismes sur Chuck Norris à Sarkozy. Ca marche pas mal aussi.

pourquoi avoir enlevé cette boucle? vous risquiez un licenciement?

Coline,
Hum... Sans doute pas. Mais l'on m'avait simplement fait comprendre que je n'avais pas le choix et me braquer aurait créé du ressentiment, des problèmes pour pas grand chose. La vie est faite de ces petits renoncements (sauf pour Antoine Block, bien sûr).

Vous nous parlez d'un temps que les plus de vingt dents ne peuvent pas connaitre...
ouafouafouaf...
O tempora, o mores...
J'ai été arrêté par l'armée à la frontière voltaîque (burkinabé) pour cause de tête rasée en... 1983 ! La dite-tête et l'allure générale de ma personne rappelant à la force publique de l'époque la coupe mercenaire des VRP de la légion. Mon Kérouac n'y a rien changé, il a fallu m'expliquer...

Le patron psychorigide qui n'embauche pas un mec, parce qu'il porte un anneau dans l'oreille ou dans le nez n'est vraiment pas malin.
En règle générale, les employés "annelés" que j'ai pu employer étaient très sociables et toujours prêts à suivre les autres: Un gage de tranquillité pour la vie en commun d'une entreprise.

Très juste.

De toutes façons il y a toujours trois mois d'essai qui permettent de juger de l'aptitude au poste ?
Mais si je vous dis, de propos délibéré (et sans engagement de ma part) que je suis catholique, apostolique et romain, que je vote Sarko, que je suis abonné au Figaro, la boucle dans le groin, me réserverez-vous le même accueil, monseur Ozenfant ?.... ;-)))

Jolie histoire, et bien du talent dans cette évocation :)

non Super-Hugues, si vous ne portez plus votre anneau, c'est que vous ne croyez plus en vos super-pouvoirs. désormais, tous les jours et toutes les nuits, vous êtes Hugues Serraf (tiens, ce sont les mêmes initiales !).
c'est le renoncement plein d'humilité du super-héros.

non Super-Hugues, si vous ne portez plus votre anneau, c'est que vous ne croyez plus en vos super-pouvoirs. désormais, tous les jours et toutes les nuits, vous êtes Hugues Serraf (tiens, ce sont les mêmes initiales !).
c'est le renoncement plein d'humilité du super-héros.

(note : je double moi aussi mais c'est parce que typepad n'est pas content et délivre des messages d'erreur, bien qu'apparemment l'envoi fonctionne).

@Brégancenot :

Ouvre la bouche, tu m'en diras des nouvelles.

@Hugues :

Ben quoi, qu'est-ce que j'ai dit, cette fois-ci ?
J'ai dit que vous aviez écrit une belle histoire et vous ai reconnu une lucidité et une capacité d'auto-analyse que beaucoup d'entre nous pourraient vous envier. Et je n'ai fait que reprendre le sens de votre billet ("Je venais officiellement de rentrer dans le rang").

Et malgré tout cela, je n'ai toujours pas bon ? Ben mince, alors !

T'as pas compris antoine : il faut consoler hugues et lui dire qu'il a su rester un rebelle introduisant un grand souffle libéral dans la gauche vermoulue...

bonjour M serraf.

J'ai lu votre article sur rue89 a propos des saboteurs de la sncf, et j'ai donc rebondit sur ce site. J'en ai déduit que vous étiez un gros con, et vous le prouvez un nombre de fois assez impressionnant, que ce soit dans votre article sur votre boucle d'oreille (où vous expliquez en quoi vous n'avez pas d'honneur ni de constance, et où de plus vous insultez un de vos anciens amis d'une manière très lâche), ou dans votre article sur besancenot et rouillan, où vous osez affirmer que Rouillan se "vante publiquement d’être un assassin" (ce qui est et que vous savez être un mensonge, ou si ce n'est pas le cas c'est que vous etes sous-informé, ce qui est grave pour un journaliste), et où vous insultez toute une partie de la gauche radicale en la traitant d"inculte".

Permettez moi de vous dire que la gauche radicale est un mouvement qui trouve ses fondements dans les plus grands intellectuels de notre époque, et que, au vu de votre article sur votre boucle d'oreille, la description de "baba-cools politiquement incultes mais élevés sous un poster du Che" serait bien plus à même de correspondre à vous qu'aux personnes admirant rouillan.

P.S: "D’abord parce que ce serait absolument et rigoureusement faux, ensuite parce que ce serait de la diffamation" Je vois que vous avez bien saisi le sens du mot "diffamation".

Phil,
Tu m'as l'air d'être un sacré boute-en-train. Prends donc des leçons de perspective à l'occasion.

Euh, il t'en reste des billets de dix francs, parce que je n'ai jamais connu que ceux de 20 FF ;-). Et si tu as encore la machine qui sert à les fabriquer, penses à moi, on peut peut-être la reconvertir pour les euros

Bonjour Hugues!

Juste un petit mot...
Cette histoire m'a fait sourire.
Merci!

Cécile

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Coup de sabre

Théologie amusante

La bible de l'urban cycling

Identité française : le livre !

Blogroll mal assortie

Bousculeurs d'idées reçues

Blog powered by Typepad
Membre depuis 10/2004